Actuellement la commune élabore un PLU (Plan local d'urbanisme) visant (presque exclusivement) à placer 54 % de la commune en zone naturelle, où « toute occupation du sol est illégale », afin de geler tous les droits des habitants des yourtes et des voisins qui les soutiennent. Ce PLU permettrait au maire d'arriver finalement à ses fins en interdisant la pratique du camping sur toute cette zone.
Le rapport et l'avis rendu par le Commissaire enquêteur chargé de l'enquête publique du PLU étaient donc très attendus, et devaient être consultables en mairie le 6 janvier dernier.

Mais rien ne se passe comme prévu à Bussière-Boffy...

Malgré des demandes réitérées, le maire refusait de communiquer le rapport, prétextant que ce n'était qu'un brouillon ! Face à ce nouvel abus de pouvoir, un collectif d'habitants de Bussière-Boffy a décidé de renouveler sa demande dans les locaux de la mairie, le 10 janvier, prêt à refuser de quitter les lieux s'il n'obtenait pas satisfaction.
Ce sont finalement les gendarmes qui ont persuadé le maire de donner le document.
A la lecture du rapport, il apparaît que le Commissaire enquêteur a donné un avis favorable à la régularisation des habitants des yourtes en recommandant de rendre leurs terrains constructibles, prenant ainsi en compte les familles qui vivent là depuis sept ans. Il critique également l'extension des zones naturelles et en recommande la limitation. Mais rien n'est gagné, puisque la municipalité annonce déjà qu'elle n'a pas besoin de conseil et ne tiendra pas compte de ces recommandations.

Suite à cela, de fausses rumeurs ont circulé dans le village, sur la "séquestration" de la secrétaire de mairie ce jour là. Le collectif a donc distribué dans toutes les boites aux lettres du village un compte-rendu détaillé de ce qui s'était passé.

LIRE : Lettre du collectif d'habitants de Bussière-Boffy.


En réponse à quoi, le maire a donné une étrange version, où l'on voit comment il s'adresse à ses concitoyens et l'usage qu'il fait du bulletin municipal.
LIRE : "Les toutous de service"