Ce qui se passe est grave.

Lisez et rendez-vous compte par vous-même de la manière dont le représentant de l'Etat, Monsieur Barriere, maire de Bussiere Boffy considère l'accord passé en mai 2009, ainsi que ses administrés, en lisant la lettre qu'il a adressée au Sous-Préfet il y a quelques jours.
Le maire n'a jamais voulu régulariser quoi que ce soit, a "endormi le poisson", et alors qu'il a été dit que nos terrains seraient intégrés lors de la révision de la carte communale ou du futur PLU , le maire porte plainte contre nos yourtes.
Alors que le processus de révision qui permet de régler notre situation commence tout juste...


Voici la lettre en question: lettre-au-sous-prefet.pdf