Le 18 juin 2009, les gendarmes sont passés à la yourte de la famille Mellier :
ils sont venus constater l'infraction (concernant le permis de construire pour la yourte et son assainissement).
Ils vont transmettre au parquet.
Les 4 autres familles seraient, d'après les gendarmes, régularisées (bien qu'elles n'aient aucun engagement ou document écrit!).
La procédure juridique est donc lancée. Elle permettra peut-être de comprendre pourquoi l'arrangement trouvé avec 4 familles n'a pas été possible avec la 5ème.

Rendez-vous les 27 et 28 juin à Bussière-Boffy pour en discuter...