Bussière-Boffy: yourtes en danger !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 21 mars 2009

Historique


Nous sommes une quinzaine de familles avec 26 enfants, dont une partie vivent en habitat léger, comme les yourtes.


Aujourd’hui, le maire demande le démontage des habitats légers, ce qui veut dire l’expulsion des familles qui y vivent.

Sur la commune vivent une cinquantaine d’enfants, ce qui est peu; les enfants des yourtes représentent donc un grand potentiel démographique.


Lire la suite...

vendredi 20 mars 2009

Manifestez votre soutien avec les yourtes de BB !




Pour nous joindre: yourtesbussiere@yahoo.fr

jeudi 19 mars 2009

Fermeture de l'école de Bussière-Boffy à la demande du maire !


Le nombre d'élèves et une classe qui n'est pas de première jeunesse !

Voici l'argumentaire du maire pour justifier la fermeture définitive de l'école de sa commune.
"situation inéluctable", car le maire et son conseil municipal, à l'unanimité, ont décidé de transférer l'école au RPI concentré de Nouic, la commune voisine. Ce vote signifie la fermeture de son école et de la dernière classe unique de Haute-Vienne.

Mais voilà ....
  • Le maire a refusé l'inscription au cours préparatoire d'une enfant domiciliée en Charente, département limitrophe, avant même l'avis de l'Inspection académique du 11 mars 2009, faussant ainsi le nombre d'enfants scolarisables à la prochaine rentrée (15 en tout, nombre suffisant pour maintenir une classe unique) .
  • Le vote du conseil municipal s'est fait sans aucune concertation préalable avec les parents d'élèves, principaux concernés.

On ne peut séparer ce nouveau "coup dur" de la volonté du maire d'expulser les habitants des yourtes.

L'école publique ne peut servir d'instrument pour imposer ses choix politiques.

Les parents d'élèves de l'école de Bussière-Boffy (tous n'habitent pas dans des yourtes !) ont décidé de déposer un recours auprès de l'Inspection académique, afin que soit réexaminée la possibilité de garder leur école et sa classe unique.

dimanche 15 mars 2009

Marche de soutien du 14 mars 2009 à Bussière-Boffy


Le 14 mars, nous avons appelé à une marche de soutien aux familles menacées d’expulsion à Bussière-Boffy.
Nous avons marché pour les yourtes mais aussi pour toutes les alternatives intelligentes face aux crises actuelles.





350 personnes sont venues ce jour-là dans notre petite commune de 350 habitants… Certains étaient venus de loin, et votre soutien a démontré la légitimité de nos vies alternatives.

Nous avons marché depuis les yourtes jusqu’à la mairie dans une atmosphère chaleureuse et responsable; même les gendarmes ont apprécié !


Lire la suite...

page 7 de 7 -