Bussière-Boffy: yourtes en danger !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 9 novembre 2012

La manif de soutien réunit 200 personnes à Limoges le 3 novembre

La manifestation de soutien, le 3 novembre, a rassemblé dans une ambiance chaleureuse environ 200 personnes dans les rues de Limoges : enfants sur des échasses, musiciens, spectacle de marionnettes et confection d'un mandala naturel géant sur la Place de la République.
Le tout, suivi d'une projection en salle du film "Les yourtes de la discorde" et d'un débat autour d'une soupe de potiron.


Manif Limoges 3 novembre 2012
Lire_Le_Populaire_du_Centre_4_novembre_2012


  • Reportage 19/20 FR3-Limousin du 3/11/2012


lundi 22 octobre 2012

Appel à soutien, pour défendre les yourtes de Bussière-Boffy, de nouveau attaquées par le maire


Pour le droit aux alternatives et à l'habitat choisi,

Pour le droit à la différence et à l'autodétermination,

Pour les droits humains et de la famille


APPEL A SOUTIEN MASSIF, MOBILISATION ET MANIFESTATION

FACE A LA POLITIQUE D'EXCLUSION MENEE A BUSSIERE-BOFFY


Après 5 longues années de résistance à la politique d'exclusion menée par la municipalité de Bussière-Boffy en Haute-Vienne (87), les familles des trois yourtes, pourtant régularisées le 5 mai 2009 par les services de l'Etat, sont convoquées le 13 novembre 2012 à 8 h 30, au Tribunal correctionnel de Limoges, pour habitat illégal.

Elles risquent l'expulsion de leurs lieux de vie, où leurs enfants ont grandi, pour usage du sol en infraction avec le code de l'urbanisme.


LES 6 ADULTES ET 5 ENFANTS, HABITANTS DES YOURTES,
LE COMITE DE SOUTIEN DES YOURTES DE BUSSIERE-BOFFY

Sollicitent toute votre attention et votre soutien, en vous demandant de participer aux 4 actions suivantes :


  • 1- MANIFESTATION LE SAMEDI 3 NOVEMBRE 2012 à Limoges

    Le rendez-vous est fixé à 13h au jardin d'Orsay, derrière le Tribunal, départ de la marche vers la préfecture à 14h.
    Venez nombreux, amenez votre vie, votre musique, vos spectacles, vos idées, vos rêves, mais venez nous soutenir !Projection du film de Suzanne Chupin, « Les yourtes de la discorde » après la manif.
    Possibilité d'hébergement à B.B. pour ceux qui viennent de loin.

  • 2- Envoi de deux LETTRES DE SOUTIEN (à télécharger)
    L'une adressée à Monsieur le Président de la République (en franchise postale) et le double au comité de soutien pour comptabiliser les envois.

    Envoyer la lettre type au Président de la République :
    Monsieur François Hollande, Président de la République
    Palais de l'Élysée, 55, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 - Paris

    Envoyer copie à:
    Comité de soutien des habitants des yourtes de Bussière-Boffy
    Chez M. Ciarra, Le Grand Pic - 87330 - Bussière-Boffy
    (ou bien un mail à yourtesbussiere@yahoo.fr disant que vous avez écrit au Président, avec votre nom et adresse)
  • 3- une PETITION en ligne: Signez la pétition
  • 4- RASSEMBLEMENT DEVANT LE TRIBUNAL

    pendant l'audience, le 13 novembre à 8 h 30 (TGI de Limoges, 17 place d'Aine).

Nous comptons sur vous pour diffuser l'information autour de vous !Contact : yourtesbussiere@yahoo.fr Pour ceux qui souhaitent plus d'infos, lisez la lettre ouverte que nous avons adressée à tous les élus de la région et du département ainsi qu'au Préfet.

vendredi 3 août 2012

Août 2012 : où en est-on à Bussière-Boffy ?


Rappel de la situation actuelle des yourtes à Bussière-Boffy :

Il reste aujourd'hui trois familles vivant en yourte dans la commune, une famille étant partie en 2010 suite aux trop fortes pressions  de la mairie, et un habitant en yourte a dû déménager, n'étant pas propriétaire, car la mairie s'apprêtait à acquérir le terrain, l'obligeant ainsi à démonter sa yourte.

Vous vous rappelez peut-être qu'en mai 2009, suite à une mobilisation populaire, la mairie, la sous-préfecture et la DDE avaient régularisé les yourtes, régularisation accompagnée d'une taxe d'habitation.

Lire la suite...

mardi 26 juin 2012

Juin 2012 : nouvelle victoire contre les arrêtés abusifs du maire. Le TA suspend l'arrêté pour atteinte aux libertés fondamentales

Le 22 juin 2012, les 32 habitants de Bussière-Boffy qui avaient demandé la suspension du 3ème arrêté interdisant le camping sur la commune ont eu, une nouvelle fois, gain de cause devant le Tribunal administratif de Limoges.


Celui-ci a suspendu le 3ème arrêté interdisant le camping sur la commune (publié le 26 mars dernier), pour atteinte aux libertés fondamentales des habitants de la zone concernée.
La commune est de plus condamnée à verser aux habitants requérants la somme de 1 000 € en application de l’article L. 761-1 du code de justice administrative !

Cet arrêté s'appuyait sur les arguments suivants :

- Les risques d'incendie
         Or, un arrêté actuel interdit déjà tout feu (il n'est plus possible, par exemple, de brûler ses déchets verts...).
- L'insalubrité et l'atteinte aux paysages que provoqueraient les trois yourtes
        Ce point a déjà été jugé non valable pour cause d'absence de « péril imminent » par le TA de Limoges en octobre 2011.
- Le fait qu'il ne serait pas prouvé que les requérants, au nombre de 32, habitent sur cette commune
        Les requérants ont pu facilement démontrer au Tribunal qu'ils habitaient bien la commune, leur doyenne habitant là depuis plus de 30 ans !

Liens:
France 3 Limousin
Le populaire du Centre

samedi 8 octobre 2011

29 septembre 2011 : le Tribunal administratif de Limoges annule un arrêté interdisant le camping à Bussière-Boffy, pour illégalité et abus de pouvoir


Suite à une lutte acharnée pour défendre leurs droits face aux attaques du maire de la commune de Bussière-Boffy, les habitants des yourtes avaient obtenu un accord oral en mai 2009, scellé par la Préfecture, la Mairie et la DDE, et faient inscrire leurs habitats légers sur le cadastre.
De cet accord découlait une taxe d'habitation pour chaque yourte.

Malgré cela, en juin 2009, le maire prenait un arrêté interdisant le camping sur toute la commune, s'appuyant sur la prétendue insalubrité des yourtes.

En 2010, le maire faisait supprimer l'inscription des yourtes sur le cadastre, et leurs taxes d'habitation, et en avril 2011 il porte plainte contre les 3 yourtes qui restent (2 sont parties suite aux trop grandes pressions).

Lire la suite...

mardi 26 avril 2011

Nouvelle attaque des yourtes par le maire de Bussiere Boffy - Mars 2011



Ce qui se passe est grave.

Lisez et rendez-vous compte par vous-même de la manière dont le représentant de l'Etat, Monsieur Barriere, maire de Bussiere Boffy considère l'accord passé en mai 2009, ainsi que ses administrés, en lisant la lettre qu'il a adressée au Sous-Préfet il y a quelques jours.
Le maire n'a jamais voulu régulariser quoi que ce soit, a "endormi le poisson", et alors qu'il a été dit que nos terrains seraient intégrés lors de la révision de la carte communale ou du futur PLU , le maire porte plainte contre nos yourtes.
Alors que le processus de révision qui permet de régler notre situation commence tout juste...


Voici la lettre en question: lettre-au-sous-prefet.pdf

- page 4 de 7 -